Accueil » Comment devenir actionnaire d’une entreprise ?

Comment devenir actionnaire d’une entreprise ?

by Arnaud

Devenir actionnaire d’une entreprise signifie que vous avez acheté des parts d’actions auprès d’elle. C’est une forme d’investissement qui est particulièrement rentable lorsque vous misez sur la bonne entreprise. Voici comment devenir actionnaire d’une entreprise. Vous verrez ici entre autres la démarche, le mode de fonctionnement, la sélection de l’entreprise etc. Suivre à la lettre nos indications pour réussir vos achats d’actions et optimiser votre investissement comme dans une assurance-vie ou un livret.

Être actionnaire dans une entreprise : est-ce un investissement judicieux ?

Acquérir des actions au sein d’une entreprise est une opération financière très intéressante. En effet, ce type d’investissement est plus rentable que de faire une épargne sur un livret réglementé. C’est une façon de varier ses sources de revenus afin de faire des gains plus conséquents. Cependant, pour être actionnaire vous devez patienter, car il va falloir au moins 5 bonnes années avant que vous ne commencez par jouir des fruits de votre investissement. Par ailleurs, bien que cette façon de faire soit meilleure qu’une épargne, elle comporte quelques risques. Il est recommandé d’avoir une notion claire du fonctionnement du marché financier pour se lancer. Pour un démarrage plus prudent et rassurant, il vaut s’y mettre avec un petit capital au début, le temps de gagner en expérience.

Les différentes méthodes pour acquérir les parts d’actions d’une entreprise

Les grandes entreprises que ça soit au niveau national ou international émettent des parts d’actions par le biais de la bourse.  On dit qu’elles sont cotées en bourse.  Dans votre posture d’investisseur, vous avez la possibilité d’acheter ces actions pour devenir actionnaire. Et pour espérer avoir de bonnes redevances, vous devrez revendre ces actions lorsque leur prix sera plus élevé. Cependant, il existe d’autres techniques spécifiques pour faire fructifier votre argent :

  • La première consiste à faire une opération d’achat d’une valeur et sa revente dès qu’elle prend un prix élevé sur le marché financier. Cette technique exige que vous sachiez spéculer et faire des projections. C’est une technique bien risquée d’investir en bourse.
  • La seconde technique est de faire un investissement en achetant des actions au sein d’une entreprise. L’investisseur le plus riche de la planète, Warren Buffet fait usage de cette technique d’investissement. Les entreprises au sein desquelles vous êtes actionnaire vous versent alors à la fin des différents exercices comptables des dividendes. Généralement, ce versement se fait une fois l’année.

Dans cette seconde façon d’investir, vos dividendes peuvent être reversées sous forme d’argent ou d’actions selon votre demande. Vous recevez des actions lorsque vous désirez faire à nouveau un investissement. Cela voudra dire que vous avez réussi votre opération d’investissement pendant l’année écoulée.

Conseil :  Pour réussir à dénicher une entreprise livrant une part d’action intéressante, établissez un tableau Excel. Dans ce dernier, tenez rigoureusement l’évolution boursière de plusieurs entreprises à la fois. Ce faisant, vous avez la certitude de dénicher une bonne opportunité d’investissement prolifique.

Comment procéder pour devenir actionnaire d’une entreprise ?

En réalité, tout le monde a la possibilité de devenir actionnaire au sein d’une entreprise. Il est possible d’obtenir des titres cotés sur deux différents marchés. Il s’agit premièrement du marché primaire où une entreprise pour la première fois fait des propositions d’actions. Les autorités de régulation du marché valident son prix d’émission et vous pouvez passer aux achats. Deuxièmement, vous pouvez acheter sur un marché secondaire des actions des anciennes entreprises. En général, les prix des actions varient en fonction de l’offre et de la demande.

En gros, les actions disponibles sur le marché primaire sont dites neuves et celles du marché secondaire sont des actions d’occasion. Ces deux marchés sont liés car ce sont les actions neuves qui deviennent des actions d’occasion.

Dans votre position d’investisseur, vous avez deux différentes possibilités pour interagir avec le marché. Soit vous faites un achat direct. Dans le cas d’espèce, la décision vous revient d’acheter ou de revendre. Soit vous faites un achat dans un placement collectif. Vous placez alors votre argent dans un fonds ou une SICAV. Dans ce cas précis, vous confiez la gestion de votre compte à un professionnel en placement d’argent moyennant rémunération.

Comment choisir judicieusement l’entreprise dans laquelle on doit acheter des actions ?

Devenir actionnaire dans une entreprise particulièrement mérite de la réflexion. Le tout ne suffit pas de se lancer sur la première entreprise qui se pointe et d’y mettre tout son argent. Il est important de faire une analyse profonde des potentialités de la société.

Quelques vérifications à faire avant de se lancer

Vous devez d’abord trouver une entreprise financièrement saine, autrement dit, une entreprise qui fait un chiffre d’affaires régulier chaque année. Pour cela, suivez les données de cette entreprise sur ses dix dernières années.

Ensuite, vous devez maîtriser de façon explicite l’activité que mène celle-ci. Si vous ne percevez pas tous les détails disposés dans le business modèle, il vaut mieux jeter votre dévolu ailleurs. Me alors confiance à une entreprise ayant un chiffre d’affaires constant et une activité régulière qui existera quel que soit l’état du marché financier. Faites ensuite une consultation des différents comptes de l’entreprise. En général, c’est disponible gratuitement en ligne. Pour finir, vous devez être très vigilant avec les entreprises qui offrent plusieurs activités à la fois. Vous devez rester au parfum des informations afin de mieux vous comporter dans votre investissement.

Un regard sur le projet de croissance de l’entreprise

Il est mieux pour vous de faire confiance à une entreprise qui a de bonnes potentialités de croissance. Pour un choix judicieux, faites des recherches sur le chef de l’entreprise. Voyez sa carrière et son expérience en matière de gestion et de croissance financière. Plus il est expérimenté et mieux vous devez faire confiance. Fuyez les entreprises pour lesquelles très peu de détails sont donnés sur leur gérant. Ensuite, vous devez rechercher des informations sur le modèle de croissance de l’entreprise. Quelle est sa vision économique d’ici 5 et 10 ans. Faites enfin une évaluation du secteur d’activité dans lequel l’entreprise se trouve.

Observez comment les dépenses sont orchestrées

Avant de miser votre argent sur une entreprise, vous devez savoir à quoi cela sert. Et dès que vous faites votre investissement, vous devez chercher à voir la transparence dans les différentes opérations. Pour ce faire, suivez l’entreprise de très près à travers son assemblée générale, les articles de presse, les communiqués de presse, les rencontres etc. Ces différentes rencontres vous permettront de mesurer tout le sérieux dont fait montre l’entreprise en matière de gestion financière. Vous apprécierez ainsi sa stratégie de croissance.

A combien reviennent les actions dans une entreprise ?

Il est important de prévoir des frais de tenue de compte lorsque vous envisagez d’être actionnaire au sein d’une entreprise. Si vous détenez un compte-titres ou un PEA, cela entraîne inévitablement des frais. Mais lorsque vous détenez un livret A, peu de frais à payer. Pour dépenser le moins possible dans les frais, faites une comparaison des différentes offres qui existent. D’un autre côté, les ordres de bourse créent des frais de courtage. Et lorsque vous faites un achat d’action par le biais d’un placement collectif, vous détenez des droits d’entrée et payez les frais courants. Pour vous rassurer que vous vous en sortez gagnant, considérez tous les frais annexes. N’oublie surtout pas que les dividendes reçues du point de vue fiscal sont imposables.

 

Related Posts

Leave a Comment

+ 88 = 91