Accueil » Que fait un gestionnaire de patrimoine ?
Certification QSE : pourquoi et comment l’obtenir ?

Que fait un gestionnaire de patrimoine ?

by Arnaud

Avoir un bon patrimoine peut être accessible à tous. La grande différence, souvent, réside dans la capacité à gérer cela correctement. Certaines personnes dilapident le patrimoine de toute une vie en un claquement de doigts, tandis que d’autres savent le faire fleurir. Le secret de ces derniers est l’accompagnement d’un gestionnaire de patrimoine aussi appelé conseiller en gestion de patrimoine. Quel est le rôle de ce dernier ? 

Les rôles attribués à un gestionnaire de patrimoine

Contents

Si l’on peut définir en un mot le travail complexe d’un gestionnaire de patrimoine, ce serait la polyvalence. En effet, il s’agit d’un professionnel qui peut œuvrer dans divers cadres : banque, société spécialisée, société d’assurance ou office notarial. Certains gestionnaires de patrimoine professionnels peuvent même agir à titre indépendant. 

Comme dit précédemment, la polyvalence est le premier atout de ce type de professionnel. Il peut donc remplir plusieurs objectifs, mais son but principal est d’évaluer le patrimoine de son client. Pour cela, il étudie les ressources et la situation familiale de ce dernier. Il pourra ainsi déterminer une bonne stratégie de placement dudit patrimoine.

Il faut comprendre que le client peut avoir différentes visions : rechercher un investissement stable ou opter pour un investissement rentable. Pour bien agir, le gestionnaire est tenu d’être à jour sur toute les lois pouvant impacter le patrimoine de son client. Une fois tous ces aspects passés en revue, il sera alors apte à proposer des solutions d’investissement optimales.

Gestionnaire de patrimoine : un vrai métier d’avenir

Vous l’aurez compris, les attributions d’un gestionnaire de patrimoine sont diverses, mais très intéressantes. Pour évoluer dans ce métier, il est impératif d’avoir de grandes connaissances. Cela concerne divers domaines comme le droit, la fiscalité, l’immobilier et surtout l’économie. Ce sont des bases incontournables si un gestionnaire veut proposer des investissements sûrs et fiables à ses clients. Il est aussi important de savoir être à l’écoute de ses clients. Et pour cause, il faut déterminer les risques que ces derniers sont prêts à encourir et leurs réelles attentes. 

En termes d’évolution de carrière, le monde de la gestion de patrimoine fonctionne sur base de méritocratie. Plus un client sera satisfait de son investissement, plus le portefeuille du gestionnaire prendra de l’ampleur. S’il travaille dans une société, cela lui fera graver plus rapidement les échelons. Il aura accès à de plus gros clients ou pourra s’occuper de l’encadrement d’une équipe de conseillers financiers. Dans tous les cas, il s’agit d’un métier avec de l’avenir si on s’applique dans sa réalisation.

Related Posts

Leave a Comment

41 − 31 =